L’anse du souffleur et les grands fonds

21 février 2015

Une journée où nous avons traversé une multitude de paysages différents et assez étranges.

21 AOÛT 2012

Après s’être arrêtés à Le Moule, une ville commerçante, nous sommes partis en direction de Port Louis au nord-ouest de Grande-Terre. Nous sommes passés par les Mangles et traversé de nombreux champs de canne à sucre. En effet, cette partie de l’île est très agricole.

Le nom “Les Mangles”, quartier de Petit-Canal, vient des mangles, arbres de la mangrove. Le Mangle rouge (palétuvier rouge), de 2 à 6 m de hauteur constitue l’espèce pionnière de la mangrove. Le Mangle blanc ou Mangle gris se développe dans la vase et sur les sols partiellement inondés. Il peut atteindre 4 à 7 m.

L’arrivée à Port-Louis fut très étrange, toutes les maisons étaient fermées et nous avions l’impression d’entrer dans un village un peu fantôme. Nous décidons de prendre le chemin de la Mangrove.

carnet-de-voyage-guadeloupe-7276

La mangrove

La mangrove est un écosystème. Des racines profondément enterrées s’étendent jusqu’au ciel. Les palétuviers gris, noirs, blancs ou rouges ont la capacité de s’accommoder à la salinité extrême du sol. Trois paysages principaux peuvent être observés : la mangrove de bord de mer, la mangrove arbustive et la mangrove haute.

carnet-de-voyage-guadeloupe-7274

carnet-de-voyage-guadeloupe-7290

carnet-de-voyage-guadeloupe-7292

carnet-de-voyage-guadeloupe-7295

La forêt était tout aussi étrange que Port Louis. Une ambiance assez mystérieuse – assez compliqué à expliquer en quelques mots -. Le lagon, quand à lui, était magnifique avec une eau vraiment transparente.

carnet-de-voyage-guadeloupe-7268

carnet-de-voyage-guadeloupe-7301

carnet-de-voyage-guadeloupe-7311

Nous avons voulu continuer notre marche par le chemin de randonnée qui relie Port Louis à Anse Bertrand, seulement nous marchions en réalité sur une sorte de route en terre et il y avait parfois des voitures qui passaient à côté de nous et ce n’était pas très agréable. Nous avons rebroussé notre chemin et nous sommes montés à la tour d’observation et fini notre découverte du lieu par une baignade dans la mer des caraïbes.

Nous avions décidé de prolonger la journée par la visite de la maison de la Mangrove aux Abymes et de couper à travers Grande Terre. Nous sommes passés par Petit Canal, Beauport et sa voie ferrée, Morne à l’eau et son célèbre cimetière noir et blanc, Vieux Bourg et l’Anse Babin.

carnet-de-voyage-guadeloupe-7316

carnet-de-voyage-guadeloupe-7317

carnet-de-voyage-guadeloupe-7319

carnet-de-voyage-guadeloupe-7323

carnet-de-voyage-guadeloupe-7326

Lors de ces petites escales, nous ne nous sommes pas arrêtés car Alexis dormait comme un loir et nous avons préféré respecter son rythme. Enfin arrivés à la maison de la Mangrove, celle-ci était fermée ! Et Alexis dormait toujours, donc nous sommes rentrés gentillement au bungalow. Sur le retour, nous sommes passés par les Abymes et les Grands Fonds. Une région très enclavée avec beaucoup de falaises. Nous avons malheureusement raté le point de vue de Morne l’escade.

Une journée avec pas mal de route et de voiture, mais la diversité des paysages en vaut vraiment le coup. Sillonner à travers les Grands Fonds est vraiment très intéressant. En effet, ils partagent avec les Dolomites (nord de l’Italie), ainsi qu’avec le Vietnam, un ensemble de diverses formes de relief unique au monde.

carnet-de-voyage-guadeloupe-7468

Retour au bungalow

carnet-de-voyage-guadeloupe-21

 

J20 Repos

A suivre : Saint-Felix et Gosier

VOIR ET POSTER UN COMMENTAIRE +

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.