Randonnée à la réserve naturelle de Cousseau

3 octobre 2016

Le week-end avait bien commencé. Nous continuons de profiter de l’arrière saison, des températures encore clémentes et après avoir passé l’après-midi avec des amis nous mettons le cap vers Lacanau océan pour passer la nuit en vue de se faire la randonnée à la réserve naturelle de l’étang de Cousseau.

Le lendemain matin, je me rend compte qu’on nous avons oublié de ranger les chaussures de rando dans le van (enfin nous, lui… je dénonce), elles sont complètement trempées… Ça aurait du me mettre la puce à l’oreille pour la suite de la journée, mais avec mon entrain habituel.. Baaff allez, ce n’est pas si grave, je me dis. Je prend mon relfex pour faire deux trois clichés.. Il a plus de batterie… Ça aurait du me mettre la puce à l’oreille, mais avec mon entrain habituel.. Baahh allez, ce n’est pas si grave, j’ai toujours mon petit X30 au cas où. Il fera bien l’affaire pour cette fois-ci.

sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4034sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4046

On déjeune, on prend le temps – un peu – puis on décolle assez vite. Un petit passage à la boulangerie – faut pas déconner – et en avant pour le lac de Cousseau.

C’est une réserve naturelle qui se situe entre le lac de Lacanau et celui de Carcans. L’accès ne ne fait qu’à pied ou en vélo par les sentiers forestiers à partir du parking du lieu dit « Marmande ». Nous arrivons sur les coups de 10h30. Nous ne chaussons pas les chaussures de randonnée (souviens toi, elles sont trempées), on enfourne les sacs de portage.. Le grand couine un peu.. Ça aurait du me mettre la puce à l’oreille.. Baaf, il est relou… C’est malheureusement une question d’habitude.

sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4059

C’est parti pour les 7.5km de promenade. Le chemin est très facile. C’est plat, le sable légèrement humide donc plutôt dur et les pieds ne s’enfoncent pas trop.. Easy !

sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4055sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4065sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4128

Nous quittons le chemin forestier et nous arrivons à l’entrée de la réserve. Nous prenons le chien en laisse et pour les cyclistes il est obligatoire de garer son vélo avant de pénétrer dans la réserve. En quelques mètres, le paysage se densifie, la forêt devient plus verdoyante.

sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4068
Attention un renne se cache dans la forêt mais il est un peu fatigué.

[striped]vue de la plateforme d’observation[/striped]

sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4096sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4089 sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4093sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4095

sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4107sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4108

Il n’est pas possible de faire le tour de l’étang à ma connaissance, la partie dans la réserve est finalement assez vite faite. Un petit coup de barre après avoir marché tout le long pour Junior et petit dodo salvateur et nous revenons sur nos pas.

sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4126sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4127sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4112sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4142 sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4135 sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4123

Il est 14h quand nous retournons au van. Ce n’est pas tout mais il se fait faim et nous partons à Carcans plage pour déjeuner. C’est alors que je me rend compte qu’il manque mon sac photo dans le van… Au départ nous ne comprenons pas comment c’est possible. Aucun de nous l’a touché depuis notre départ le matin et tout le reste est resté intact dans le van… WTF ! Nous retournons fissa au parking « Marmande »… Rien… On se rend compte que notre serrure côté conducteur a été fracturé. Plus de doute.. Nous nous sommes fait volé. Nous tronquons la plage pour déposer plainte à la gendarmerie. Fin du week-end, sans happy-end.

sliceofcactus-lacanau-lac-de-cousseau-4121
Crédit photo : Junior. Pas mal hein !

Il faut donc savoir que je ne laisse jamais mon matos dans le van.. Je crois que c’était bien la seule exception à la règle. Il aura fallu que cet imbécile d’appareil n’est plus de batterie pour que je le laisse ainsi…. Des connards se sont donc introduit dans ce qui est notre maison pour les week-ends et les vacances… Ils ont donc pris du matériel de valeur mais qu’ils ne vont pas savoir quoi foutre… 1/ mon appareil est un canon 6D donc un matériel semi pro… Les annonces que j’ai regardé ont toutes une facture à l’appui etc… 2/ Je prends soin de mon matos mais mon matos est un matos qui vit, qui voyage.. Donc on est bien loin des boitiers qui n’ont jamais servis. L’écran n’est pas hyper clean, le caoutchouc du viseur est manquant. Et j’ai plus d’appareil putain ! Oui je jure. Je suis fâchée. Bande de raclure.. Allez tous vous faire ******* !

Bilan : une rando sympa à faire, très facile et totalement adaptée aux jeunes enfants.. Mais attention aux voleurs pendant votre absence !

VOIR ET POSTER UN COMMENTAIRE +
Une chouette balade mais vous avez vite dû redescendre de votre nuage.. Pff pas joli joli tout ça.
En tous cas les photos avec ton appareil de secours sont superbes.
Oui, en petit format, les photos rendent assez bien. Mais piouff ce soir, je viens de traiter des photos qui me restait à traiter de mon appareil… Et comment dire.. Ca n’a strictement rien à voir…. m’enfin… reste plus qu’à économiser !
Ca a l’air d’être vraiment une chouette balade, de bien jolies photos (j’adore les fleurs :P) et mention spéciale au selfie morveux haha !
Par conte je suis vraiment désolée pour ton appareil c’est horrible de se faire voler son matos photo (le reste, ça va). :/
Ouais superbe selfie morveux, n’est-ce pas !?? du grand art 🙂
Pour mon appareil, oui ils n’ont pris que ça.. Mais bon c’était un peu l’essentiel hormis le van lui-même bien sûr…..

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.