Lomographie – Mes premiers tirages au Diana F+

16 décembre 2014

Cela faisait presque un an que j’avais deux pellicules qui traînaient sur mon bureau prêtes à se faire tirer le portrait. Me souvenant absolument plus de ce qu’il y avait dessus, j’ai décidé récemment de ressortir le Diana F+ lors d’une sortie en famille à Lacanau Océan.

Sur la route, j’ai monté une nouvelle pellicule dans l’appareil. Non sans mal, car le papier ne se calait pas correctement dans la fente prévue à cet effet et il se froissait au premier tour de la molette. J’ai enfin trouvé une astuce et j’ai enfin enclenché ma pellicule….

…. à l’envers.

C’est comment dire, je suis parfois tête en l’air. Et oui, je ne comprenais pas pourquoi ma molette tournait sans cesse dans le vide et je ne voyais jamais apparaître le chiffre “1”. Pour cause, je l’avais entièrement rembobinée. Bref, mon erreur réparée, j’étais enfin parée à tenter de maîtriser l’engin.

Dès le lendemain, avec mes quatre pellicules en poche, je suis partie à la recherche d’un labo photo en capacité de développer des pellicules 120. Je me suis rendue au magasin Decharte à Bordeaux.

Sur les quatre pellicules, je n’en ai déposé que deux (celles de Lacanau Océan) car pour les deux précédentes je n’avais pas vu qu’il y avait un autocollant pour fermer correctement la pellicule et les protéger de la lumière.

Quelques jours plus tard, je reviens au magasin. La personne au labo m’apporte mes photos. Je suis impatiente de voir le résultat. Et quel résultat ! Sur 24 photos déposées, seules 14 sont “correctes” et ont été développées. Les autres vides, blanches, nada, rien… Film vierge… Va comprendre. Exit mes tests de double exposition etc…

Mais ceci n’est que détail car tout est absolument FLOU !! Une véritable catastrophe.

[korra_rich_image title=”Oups !” image=”https://www.sliceofcactus.com/wp-content/uploads/2014/12/pellicule-diana-f-plus-lacanau-ocean-6957.jpg|1100|733″ description=”Avant de commencer à utiliser votre Diana F+, vous devez décider quelle taille de cadre utiliser ! C’est à vous de choisir entre deux formats carrés différents. Avec des négatifs de la taille de 46,5 × 46,5 mm vous obtiendrez 12 photos et avec le cadre de 42mm × 42 vous obtiendrez 16 images par rouleau de pellicule. Insérez le bon masque avant de mettre la pellicule. Le format ne peut pas être changé pendant que vous shootez. “]

Il y a également un cadre noir autour de chaque photo que je n’avais pas prévu. J’ai du placer le mauvais cadre (masque) avant d’installer mes pellicules (il faut que je me décide à lire plus sérieusement les notices, la tête en l’air à bon dos).

Je discute de ce désastre avec la dame, d’abord je crois à un défaut de l’appareil photo. Non, non, on est bien d’accord que l’esprit de la lomographie est un style assez particulier mais tout ce flou ambiant ressemble à du flou de bouger… Comment ça, l’appareil n’est pas stabilisé ? (je sais, c’est une blague pourrie).

Je suis déçue. J’ai l’impression d’avoir jeté 30€ à la poubelle.

Avec du recul, j’ai été effectivement très déçue mais j’aime quand même ces photographies, aussi imparfaites soient-elles. Elles sont, finalement,  le témoin d’un moment passé et je me souviens précisément de chaque moment où j’ai déclenché. Je ne sais pas encore si je retenterai l’expérience car faire développer les pellicules a quand même un coût et je préfère, à choisir, l’esprit polaroid.

J’avais hésité l’année dernière entre le Diana F+ et un Fujifilm Instax Mini 8, je pense avoir fait le mauvais choix. On verra bien si cette année le père noël persévère et tente de m’apporter le Fujifilm Instax MINI 90 Neo dans sa hotte (oui tant qu’à faire des essais, même ratés, prendre le modèle qui gère la double exposition et c’est toujours plus rentable qu’un 70-200mm ^__^).

Et vous, des expériences à me raconter avec le Diana F+ ? 

TAGS :
VOIR ET POSTER UN COMMENTAIRE +
Le premier plan m’a l’air “net”, parce que net sur un diana c’est subjectif… C’est surement un problème de réglage de la mise au point.. dommage qu’on ne puisse pas voir d’autres photos..
les autres photos sont de retours merci… oui en effet là il y a un sacré problème de mise au point.. c’est pas normal.. c’est domage de rester sur un echec… pareil que toi j’ai eu que la moitié des photos récupérable sur la 1ère peliculle, tous les tests double expo n’ont rien donné mais j’adore le rendu diana…
Ce n’est qu’un avis tout à fait personnel mais je les trouve hyper esthétiques ces photos… avant de voir qu’il s’agissait d’un accident, j’ai pensé que c’était totalement maitrisé !

Je prends votre blog en cours de route, j’espère que vous n’avez pas abandonné le diana F+ 🙂
Bonne continuation,

La déplumeuse de chats

Perso, j’avais acheté un appareil argentique avec des pellicules en 120 et des photos au format carré (un seagul). La première pellicule a été une catastrophe, mais j’ai quand même continué et je suis vraiment super content du rendu des photos sur les deuxièmes et troisièmes!

C’est ce qui fait aussi le charme de l’argentique, de ne pas être sûr du résultat final, d’effectivement se rappeler de l’appréhension avant d’enclencher et de rechercher ce moment une fois la pellicule développée.

Aprè, si l’appareil de base est moyen, je comprends que ça ne motive pas…

On apprend de ses erreurs, comme on dit. L’important est que tu aies pu capturer ces instants… Et au moins, on ne t’y reprendra plus 😀
Bah on m’y reprendra quand même surement, je ne vais pas le laisser moisir sur mon étagère non plus cet appareil mais effectivement je vais le sortir que super occasionnellement (à vrai dire, c’est déjà ce qui s’est passé toute cette année haha)
Dommage pour les flous, car même si c’est de la Lomography, cela ne veut pas obligatoirement dire “flou”. Pour pratiquer la photo dite “cheap”, et avec un Diana F+ en autres, je sais que le flou peut-être du, en plus du manque de lumière, de bougé, etc. d’une mauvaise estimation des distances sur l’objectif.

De plus, si vous faites attention et que malgré cela vous avez des flous, cela peut venir aussi de l’objectif. Quand vous changez l’objectif, si vous ne le fixez pas correctement il arrive qu’il y ait des flous.

J’aime bien le cadre et le format en tout cas cela donne un certain charme.

Je suis d’accord avec toi. A priori ici c’est du flou de bougé. Pour l’objectif je vais regarder çà, effectivement il est peut-être mal vissé
Même si je comprends ta frustration… le flou est parfois joli… et pour certaines de tes photos c’est le cas. En même temps, je ne suis pas objectif (désolé)… je pratique aussi le sténopolaroid 😉
Avec le temps, j’apprends à apprécier ces photos. C’est vrai que sur les deux dernières de l’article par exemple, le flou donne un style appréciable. Mais il y en a où un peu moins de flou de bouger aurait été quand même pas mal.
Sinon oui j’ai vu ton tumblr 🙂
🙂 et encore sur mon Tumblr c’est du pola. Je pensais plutôt à ma série “Ghost” quand je parlais de flou et sténopolaroid 😉 http://www.jbonnal.fr/portfolio/ghost-3/

Je rejoins El Padawan, on apprend de ses erreurs et du coup quand les photos sortent comme on le souhaite c’est d’autant plus sympa.

Excuse moi j ‘étais persuadée d’avoir un instax 7 (j’en ai offert beaucoup !),mais j’ai un instax mini 25 en fait (je m’en aperçois 2 ans plus tard !) avec miroir intégré pour selfies alors que le 7 il est en accessoire à mettre en lentille sur l’objectif et je crois qu’il est intégré sur le 8 mais je préfère ne pas dire de bêtise.I .J’en suis gaga du 25 ,.Mais je trouve que le 7 et le 8 pour les petits est génial car il permet une prise en main, mais mon neveu de 3 ans faisait de belles photos avec le 25 . Les films sont les mêmes pour le mini 7S 8 25 90.

Désolée de m’être trompée ;0(.

Par contre je ne connais pas le 90,juste son esthétisme , essaye de faire un comparatif. Mais ils se ressemblent tous ! et sont très bons.

Mélie

Ma première pellicule lomo eh ben il n’y avait … rien. Une énorme déception car la pellicule est partie à la poubelle (avec tous les beaux souvenirs que je voulais garder). Pour la deuxième c’était “moins pire”, mais beaucoup de flou également…
heu pas 200 films (200 clichés donc 20 films) ça serait trop beau
hello ben tu vois je crois que je vais ressortir mon petit instamatic et mettre mes 24×36 qui me restent et dire adieu au Diana qui me tentait mais à force de voir pleins d’article comme le tien ,non là j’en alpins envie . Alors , surtout n’achète pas un vieux polaroid : les films sont pourris, les couleurs horribles ,et ne parlons pas du prix des films quand tu en trouves : tous photographe te le diront, et surtout pas un polaroid numérique !!!!.perso, je carbure à l’instax mini 7 qui est génial , pas grande différence avec le 8. par contre achète tes films sur ebay (200 pour 100 euros) ce sont les mêmes pour les mini 7,8 et 90.
Mais bon courage au début pour les photos (faut bien se marrer !!!) . mes plus belles photos ont toutes été faites sous les tropiques car la luminosité est intense…. sinon soit on te dit de sortir tout le temps le flash(pas d’accord ),mais surtout bien repéré s’il fait sombre,sombre ou sombre lumière ou pas beau et là vu que c’est asiatique un petit conseil : pense à l’envers – pense anglais en fait- et fais des tests !!! .
Je dois avoir plus de 600 polas et à part mes 20 de loupés(merci la vente en gros sinon t’en as déjà pour15 euros les 2 films) au début,mais je le trimballe partout, mais de partout comme mon iphone , beaucoup ,mais beaucoup plus que mon numérique . Par contre le viseur du 7 est décalé pour prendre de près faut juste y penser ,je crois que le 8 corrige ça, et puis il y a une petitte lentille macro mais tu demandes à quoi il sert !!! Mais perso j’adore.mon mur de voyages est couvert de polaroids ,d’autant que maintenant -avant le tour était blanc et ce sont les moins chers et plus “authentiques) tu as des contours non plus blancs mais avec des perso style manga,des couleurs,etc …. pas trop mon truc à moins de trouver un bon décor.
Je l’ai acheté chez un photographe par peur d’une contrefaçon (80) mais sur le coup je n’ai pas pensé à amazon et je voulais des conseils pour mon vieil argentique ,je sais que sur amazon le 8 avec quelques films était à 70 euros en rose et jaune (couleurs dispos au moment) mon 7 est blanc et ce qui est génial c’est que les enfants peuvent faire des photos hyper facilement à 3 ans et surtout avec les anciens modèles (que je n’ai pas et qui facilite la prise en mains des petits donc vaut mieux des achats en lot car vois le prix du film ( 1 film c’est 10 photos -le premier qui ne sert à rien c’est le cache du film ) et 7,50voire 8 chez le photographe .ET franchement la qualité des films fuji sur ebay est bien meilleure ! par contre faut attendre 15 bons jours).mais sans hésiter je te dirais le 8,vu que le 7 est génial .
Donc fonce sur l instax mini . je serais la première à acheter le 9 s’il y’avait un zoom (y a pas sur le 7: c’est du pola !) mais ça ne me manque pas, regarde pour le 8.Plus de réglages, oui. (y a pas sur le 7: c’est du pola).ET j’aime bien laminoir, il fait des chouettes selfies !!!! voilà mon avis!
C’est tout de même une belle expérience, de beaux souvenirs! Merci de l’avoir partagée avec nous.
Bah on m’y reprendra quand même surement, je ne vais pas le laisser moisir sur mon étagère non plus cet appareil mais effectivement je vais le sortir que super occasionnellement (à vrai dire, c’est déjà ce qui s’est passé toute cette année haha)
Avec le temps, j’apprends à apprécier ces photos. C’est vrai que sur les deux dernières de l’article par exemple, le flou donne un style appréciable. Mais il y en a où un peu moins de flou de bouger aurait été quand même pas mal.
Sinon oui j’ai vu ton tumblr 🙂
Je suis d’accord avec toi. A priori ici c’est du flou de bougé. Pour l’objectif je vais regarder çà, effectivement il est peut-être mal vissé

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.