Menu & Recherche

72h à Lisbonne

72h à Lisbonne

City break de 72h passé à Lisbonne avec les enfants, entre sites touristiques incontournables et activités plus kids friendly.


Qu’on se le dise dès l’introduction, je n’ai pas eu de coup de coeur pour Lisbonne. J’ai trouvé la ville plutôt sale et bruyante, le charme tant annoncé ici et là n’a pas opéré.

Visiter cette ville avec les enfants n’a pas été, non plus, de tout repos. J’ai trouvé l’expérience « Bangkok » beaucoup plus simple par exemple.

Peut-être étaient-ils déjà bien fatigués de la première semaine de road trip ? – Oui.

Peut-être étaient-ils juste hyper pénible la première journée de visite ? – C’est un fait.

Peut-être avons-nous trop galéré dans les transports en commun et à nous repérer dans le vieux centre ? – C’est un autre fait.

Peut-être, est-ce un peu de tout ça ? – Probablement.

Le vieux centre et l’Alfama

Nous avions prévu de visiter pour notre première journée à Lisbonne, les quartiers de street art et le quartier de Bélem.

Puis, nous avons perdu énormément de temps dans les transports pour arriver à notre premier point de chute : la praça do comércio en faisant un arrêt au musée de la musique en cours de route.

Nous avons acheté une Lisbon card pour 48h et avons appris par la même occasion que la plupart des sites et musée étaient fermés le lundi !

Changement de plan et nous sommes restés visiter le vieux centre, le château Saint-Georges et nous nous sommes laissés séduire par une balade en tuk-tuk dans divers quartiers et l’Alfama.

Santa Justa

Après des tours et re-tours, avoir confondu la place Santa Justa et l’ascenseur Santa Justa, nous avons abandonné l’idée de faire plus d’une heure de queue comme annoncée dans la file d’attente pour monter dans l’ascenseur.

Castelo de São Jorge

Nous marchons alors jusqu’au château Saint-Georges qui se trouve dans les hauteurs de la ville et nous faisons la visite.

Street art

Un peu de street art au détour des ruelles

Balade en tuk-tuk

Pour terminer notre première journée, nous étions partis faire la queue pour monter dans le fameux tram 28.

Après quelques nouveaux tours et re-tours, une queue infernale et interminable nous attendait.

En patientant, nous nous sommes laissés séduire par un tour d’une heure en tuk-tuk qui nous a permis de visiter des lieux que nous aurions probablement pas vu autrement. Nous ne regrettons pas absolument pas notre choix ! Et il nous a même un peu sauvé la journée.

Balade d’une heure en tuk-tuk : 45€

Pour notre seconde journée, nous avons fait le choix de mettre de côté la recherche de street art, la LXfactory et le village underground pour nous concentrer sur une activité qui allait, nous l’esperions très fort, captiver les enfants.

Pari réussi avec la visite du musée d’histoire naturelle et son jardin botanique attenant.

Musée d’histoire naturelle

Je n’ai rien contre les touristes, j’en suis moi même une, mais j’aime me sentir investie dans un lieu, une ville parmis ses habitants et hormis dans les bus et les transports, je me suis bien demandée où se cachaient les Lisbonnais.

Le monastère des Hiéronymites

La Torre de Bélem

A ce stade de notre seconde journée, nous en avions déjà bien, plein les jambes. Mais impossible d’être à Lisbonne et si proche de la tour de Bélem sans aller faire un tour à l’un des emblèmes de la ville.

Avant de reprendre le 714 et rentrer au van et au camping

L’Oceanário de Lisboa

Pour cette troisième et dernière journée à Lisbonne, nous avons opté pour une activité 100% kids friendly et nous avons visité l’aquarium de Lisbonne.

De tous les aquariums que j’ai pu visiter, ce n’est pas, à mon goût, le plus joli. Je préfère de loin celui de la Rochelle.

C’était une activité tellement kids friendly que c’était encore un site touristique archi-bondé mais cette fois-ci de plein d’enfants ! Jusque là, nous avions surtout croisé des couples ou des familles avec des adolescents, mais très peu d’enfants et encore moins aussi jeunes que les notres.

Les parents ne sont pas joueurs ! Ahah.

En tout cas, l’aquarium a fait carton plein et les enfants ont été plus que ravis de cette sortie.

Informations pratique

Nous avons installé le van pour trois nuits au camping le « Lisboa camping et bungalow » dans le parc Monsanto dans les hauteurs de Lisbonne.

40€ la nuit pour quatre et le van

Il y a deux bus qui desservent le centre de Lisbonne, le 750 et le 714.

Pour les transports en commun et les visites des sites principaux, nous avons opté pour la Lisboa Card pour 48h.

Cette carte s’achète uniquement dans le centre de Lisbonne. Nous avons pris la notre dans un centre d’information à la praça do comércio. La carte est gratuite pour les moins de quatre ans. Le décompte des 48h de la carte ne se déclenche qu’au premier passage dans les transports.

Nous en avons eu pour 80€ pour deux adultes, un enfant et 48h.

Je n’ai pas fait le calcul, mais je ne suis pas sûre que nous ayons totalement rentabiliser cette carte. On va dire que oui, restons positif.

Il faut savoir que la plupart des sites et musée sont fermés le lundi ! Chose que je n’avais pas du tout anticipée.

2 Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. 4 semaines (il y a)
    Malgré que tu n’ai pas eu de coup de cœur tes photos sont douces et superbes comme souvent ! J’ai beaucoup aimé Lisbonne même si je lui ai préféré Porto <3
    • 3 semaines (il y a)
      Merci pour ton message. Porto était sur ma liste et avait ma préférence. Mais nous avons fini par privilégier le sud du Portugal que le Nord pour cette fois-ci. La météo annonçant de trop grosses canicules au nord 🙂
      Ce sera pour une prochaine fois !