Menu & Recherche

Le fort Louis Delgrès / Grande Anse

Le fort Louis Delgrès / Grande Anse

Visite du Fort Louis Delgrès à Basse-Terre, bâtiment classé monument historique depuis 1977. Puis un peu de détente à la plage de sable noir de Grande Anse.


Les choses sérieuses peuvent enfin commencer. Jusqu’à présent, nous prenions nos marques. Je me souviens que nous étions encore un peu décalés du voyage et qu’il faisait très humide ! Nous avions choisi tout de même une activité non loin de Trois-Rivières afin de profiter au maximum de la journée.

4 Août 2012

 

Le fort Louis Delgrès

Pour arriver au fort Louis Delgrès, nous empruntons une route majestueuse jonchée d’une végétation dense aux lianes tombantes. Nous sommes émerveillés.

Le fort est un magnifique bâtiment classé monument historique depuis 1977.

carnet-de-voyage-guadeloupe-5440

Cette forteresse fût construite à partir du XVIIème siècle pour défendre la rade de la Basse-Terre contre les attaques anglaises. En 1802, le fort Saint-Charles, ainsi nommé à l’époque, joua un rôle important dans le conflit qui opposa le commandant Louis Delgrès au général Antoine Richepance. Ce dernier avait été envoyé par Bonaparte pour ramener l’ordre dans la colonie et rétablir l’esclavage.

Les insurgés, conduits par Delgrès, lui opposèrent une forte résistance à Basse-Terre avant de devoir quitter le fort, le 22 mai, pour gagner les hauteurs du Matouba. L’évacuation de la forteresse se fit par une paterne percée dans le parapet qui surplombe la rivière du Galion.

carnet-de-voyage-guadeloupe-5390

carnet-de-voyage-guadeloupe-5399

carnet-de-voyage-guadeloupe-5437

carnet-de-voyage-guadeloupe-5444

carnet-de-voyage-guadeloupe-5455

carnet-de-voyage-guadeloupe-5483

carnet-de-voyage-guadeloupe-5486

carnet-de-voyage-guadeloupe-5503

Le bourg de Basse-Terre et son marché

La visite du fort nous a pris plus de temps que prévu.

Nous pensons rentrer au gîte manger. En passant le bourg de Basse-Terre, nous apercevons un marché, nous y faisons une escale. Les commerçants ont des petits stands, des camionnettes chargées de fruits et de légumes, d’artisanat, de vêtements ou encore de rhum arrangé et diverses épices. Nous nous faisons alpaguer de toute part, nous achetons quelques fruits et légumes de l’île, du rhum et nous repartons.

La Bonifièrie à Saint-Claude

Après avoir déjeuné, nous décidons de partir pour la visite de la Bonifièrie à Saint Claude. La bonifièrie est le plus grand moulin à café de la Guadeloupe, entièrement restauré et rénové à l’identique avec ses pilons, sa dépulpeuse et remis en activité par son immense roue à eau. Nous reprenons la route des lianes, repassons devant le marché de Basse-Terre qui se termine.

Sur le trajet nous réfléchissons à divers concept de reportages photos (finalement nous n’en feront aucun – sniff).. animalier, botanique, paysager, street art avec les nombreuses peintures décorant un peu partout les murs des villes et villages, humain avec les personnes qui attendent le bus au milieu de la forêt tropicale, puis le dernier mais pas des moindres, les garagistes un peu douteux et fort nombreux.

Nous avons tout lieu d’y réfléchir car cela fait déjà une heure que nous roulons… et que nous cherchons cette fameuse route du Morin menant à la Bonifièrie. Nous finissons par demander notre chemin à un habitant de Saint Claude.

Verdict : 300mètres sont équivalent à 1km et 1km à 6 en Guadeloupe.

Nous arrivons tout de même à la maison du café si longtemps recherchée, sauf que nous arrivons trop tard et le moulin ferme ses portes ! C’est un peu penaud que nous repartons vers Basse-Terre et partons vers la plage de sable noir de la grande anse.

La plage de sable noir de Grande Anse

carnet-de-voyage-guadeloupe-5532

carnet-de-voyage-guadeloupe-5536

carnet-de-voyage-guadeloupe-5539

carnet-de-voyage-guadeloupe-5540

carnet-de-voyage-guadeloupe-5544-2

carnet-de-voyage-guadeloupe-5567

J02/03 L’arrivée

A suivre : J05 La trace des ruisseaux et Plage Caraïbe

Pas de commentaire pour le moment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.