Le départ

2 février 2015

Le mois de février comporte 28 jours et nous sommes partis en 2012, 28 jours à la Guadeloupe. Je me dit qu’il est temps – enfin – il n’est jamais trop tard – à vous de choisir – de publier mon carnet de voyage ! J’avais noté dans un carnet, un vrai, en papier, toutes nos activités, péripéties et impressions.

On oublie la neige, l’hiver, le froid ou la pluie et je vous amène, jour après jour, découvrir cette magnifique île aux belles eaux tout au long de ce mois de février.

C’était pour moi, la quatrième fois que je m’envolais pour les caraïbes, j’en suis follement tombée amoureuse. L’odeur, l’atmosphère, les gens, les paysages… Deux ans et demi plus tard je repense souvent à ce beau voyage qui me tient énormément à cœur.

Bon décollage et bon voyage !

PS : Toutes les photos sont prises avec mon téléphone ou mon ancien boitier Canon 500D et à l’époque (honte à moi) je ne connaissais pas encore le format RAW. Et pour ceux qui suivent le blog régulièrement, vous remarquerez qu’Alexis a bien grandit depuis.

1er et 2 Août 2012

Nous attendons ce jour avec impatience.

carnet-de-voyage-guadeloupe-5277

Et après de longues réflexions sur le nombre de couches, la quantité de lait, doudou à ne pas oublier (et oui, nous partons avec un bébé de 6 mois), nous bouclons la valise et direction la gare de Bordeaux. Après une escale chez mon oncle et ma tante à Paris, nous partons pour l’aéroport de Paris Orly.

Parés pour le décollage !

carnet-de-voyage-guadeloupe-01-le-departNous avons eu de la chance, car nous sommes passés dans les premiers pour embarquer et nous avons eu droit à un berceau dans l’avion. C’est un système qui se fixe sur la paroi intérieure de l’avion. Pour le décollage et atterrissage, le bébé doit être tenu sur les genoux. Ce n’est qu’ensuite que nous pouvons installer le berceau. En tout cas, il nous a permis de passer un vol très tranquille.

carnet-de-voyage-guadeloupe-5334

A suivre : J02/03 L’arrivée sur l’île et direction Basse-Terre à Trois-Rivière.

VOIR ET POSTER UN COMMENTAIRE +
Oh, des carnets, quelle bonne idée. Il m’est déjà arrivé de prendre des notes lors de voyages. Jamais rien de bien poussé. La première fois, c’était lors de mon road trip aux US en 2006 (ma copine de l’époque ayant profité d’un colloque aux US payé par son labo pour prolonger le séjour. J’étais le “compagnon” qui a un badge visiteur et qu’on invite juste pour les réceptions, qui n’a le droit d’assister à aucune conférence. Monsieur potiche, bonjour 😀 ).
J’espère juste que je ne vais pas saouler tout le monde avec Ma Guadeloupe ^__^
Sinon, oui c’est sympa de prendre des notes au jour le jour. Quand tu les relis, tu te souviens de pas mal de détail que tu as tendance à oublier.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.