Retrouvez moi sur
Instagram
Sur la route du col de Tizi N’Tichka et visite de la kasbah de Telouet

Sur la route du col de Tizi N’Tichka et visite de la kasbah de Telouet

Sur la route du col de Tizi N’Tichka et visite de la kasbah de Telouet

Maroc, notes de voyage.

Nous avons quitté Marrakech ce matin en direction de Aït Ben Haddou. Nous avons bifurqué de la route nationale peu après le col de Tizi-n-Tichka pour s’enfoncer dans les montagnes en passant par Telouet. Pique nique au bord de la route, visite de Telouet et l’ancienne résidence du Glaoui de Marrakech (le palais du « dernier seigneur de l’Atlas ») (très joli) et petite halte pour tremper les pieds dans l’oued. Tout le long de la route, les paysages étaient magnifiques allant des montagnes verdoyantes, aux terres rouges en passant par les terres arides. Ce soir, nous faisons un stop à la kasbah Defat où nous attendons pour manger.

Je suis si préoccupée à regarder le paysage qui défile sous mes yeux que j’en oublie de faire quelques photographies pourtant les paysages sont spectaculaires et si variés. Et puis nous arrivons à Tizi-n-Tichka, un col situé à 2 260 mètres d’altitude. Il est possible de continuer la route sur la N9 pour atteindre Ouarzazate mais nous avions décidé de bifurquer quelques kilomètres plus tard sur une petite route qui passe par Télouet.

Nous manquons de rater le virage en épingle et nous nous demandons si c’est la bonne route car nous arrivons sur une toute petite route toute trouée où deux voitures ne peuvent pas se croiser ou presque. Google Maps m’indique que c’est bien le chemin et nous nous aventurons sur le P1506 en direction de Tamedakhte.

La kasbah de Telouet

Nous arrivons à Telouet, je regarde le guide du routard pour prendre des infos. Aurélien n’est pas vraiment chaud pour s’arrêter pensant voir que des ruines et un tas de pierre mais j’insiste un peu et partons nous garer sur un tout mini, petit parking à côté de la Kasbah. Elle servait autrefois de résidence au Glaoui de Marrakech qui décède en 1956 dans une totale indifférence pour avoir renié la cause nationale. Le site tombe malheureusement en ruine malgré les efforts de quelques guides locaux.

En effet, d’extérieur la Kasbah de Telouet semble n’être qu’un tas de ruine, mais passé la porte d’entrée et quelques pièces, nous arrivons face à une sublime porte et là, la surprise est totale et le spectacle à couper le souffle. J’ai trouvé les éléments décoratifs, les marbreries, les détails encore plus beaux que ceux de l’école coranique à Marrakech. Je vous laisse découvrir.

La visite de l’intérieur de la Kabash est payante, nous avons payé je crois 20 dirhams par adulte – je crois… Un guide nous propose de nous expliquer la visite mais nous sommes plutôt du genre mauvais élèves et les enfants pas vraiment disposés à rester sage. Nous déclinons l’offre.

Et puis tout d’un coup

Non mais vraiment ! Tous ces détails, cet art. Je trouve ça somptueux et revoyant ces images je suis à nouveau plongée dans ce lieu magnifique et je reste admirative de tout ce travail minutieux, cette patience, cet art qu’on prenait le temps de mettre en oeuvre. C’est beau.

Quelque part entre Telouet et Tamedakhte

Nous reprenons la route, nous traversons à nouveau des paysages changeants.

Puis nous nous arrêtons près de l’oued pour nous rafraîchir !

La route depuis la sortie de la N9 la route est longue et sinueuse avec des portions de pistes. Ce n’est qu’en fin de journée que nous arrivons à notre point de destination final : Aït Ben Haddou. Pour l’heure, nous nous installons à l’auberge Defat Kasbah en camping pour passer la nuit.

Informations pratique

Où loger en camping proche de Aït Ben Haddou ?

L’auberge Defat Kasbah propose de loger en camping. Les sanitaires du camping étaient – très – sales et je n’ai même pas voulu mettre les pieds dans la douche. Néanmoins le repas dans l’auberge était très bon !

Tarif : 250 dirhams la nuit pour 4 et le van avec le repas du soir compris.

Piscine glaciale en cette saison ^__^

A suivre : La visite du Ksar de Aït Ben Haddou

A lire également

Laisser votre commentaire

Laisser un commentaire Votre adresse mail ne sera pas publiée

Mes derniers articles