Retrouvez moi sur
Instagram
Réflexions sur mes avancées dans mon Project life

Réflexions sur mes avancées dans mon Project life

Réflexions sur mes avancées dans mon Project life

Il y a quelques temps, je vous expliquais que j’avais envie de me lancer dans le « Project life » avec la ferme intention d’imprimer mes photos. Et puis j’ai laissé traîner, reléguant en dernière position dans la liste de mes priorités ce projet. Ce début d’année, j’ai pu investir dans un nouveau téléphone qui fait des photos de très bonne qualité et j’ai repris goût à documenter mon quotidien

Je n’ai toujours pas défini un workflow qui puisse me convenir pour sa rapidité d’exécution et le résultat obtenu. J’hésite à me concentrer uniquement sur l’application de Becky Higgins sur smartphone et imprimer sur du A4 que je découperai en 20 x 20 cm.

L’intérêt est de disposer de toutes les planches sans avoir à acheter les pochettes plastiques. Mais du coup je trouve que ça perd l’intérêt même du Project Life. Autant faire un livre photo…

Aujourd’hui j’ai quand même investi dans le design À  (le format classique) et le design D (que je ne trouve pas extra en fait, pourtant je sais pas pourquoi, je me suis emballé et j’en ai x pochettes !). Mais ça implique que j’aille plus loin que ce que propose l’application car je trouve le résultat simpliste.

Par exemple ici, le format est prévu pour une impression 15x10cm avec un montage de trois photo.

Il faut donc que je passe en amont sur Photoshop car ce style d’overlay n’est pas disponible dans l’application de Bekky Higgins. Je trouve d’ailleurs curieux qu’il n’y est rien de plus poussé sur ce sujet car c’est vraiment très utilisé par toutes les scrappeuses. il suffit de taper une recherche « Paislee Press » sur Pinterest pour comprendre ce que je raconte.

Voici un exemple de planche que j’ai faite en m’inspirant de ces mises en pages, pour tout vous dire j’ai acheté les templates sur la boutique de Paislee Press et j’utilise les kit de l’application.

Ce processus est quand même contraignant. Faut que je jongle entre l’application donc sur mon mobile, Photoshop donc sur le PC et Dropbox pour synchroniser les deux et aller plus vite. Ça reste quand même pénible… Enfin pénible… C’est juste que je n’ai pas le temps, donc je repousse, je repousse et il ne se passe rien.

J’ai aussi pas mal bataillé avec mon imprimante photo. Qui me charge le papier en biais lorsque je fais des cadres blanc autour. Du coup mes photos ne sont pas droites et cela me pose un problème. J’ai testé d’imprimer en amont un série de photo sur un site en ligne. Le résultat est bon mais il faut s’organiser, tout prévoir à l’avance et puis le projet ne prend pas vie immédiatement. Ce n’est pas très motivant.

Au niveau contenu, j’avais au départ envisagé de faire semaine par semaine mais avec le recul et en regardant mes photos du quotidien, je me dis que tout n’est pas bon à être imprimé alors je me demande si ce ne serait pas suffisant de consacrer, par exemple, deux doubles pages par mois et réserver mes séries photos favorites, comme ce que je vous propose sur le blog en fait, pour des livres photos vraiment travaillés.

Bref, je ne vous raconte pas l’investissement financier et de temps que cela représente de faire un livre par série… Du coup, ben rien… Point mort. Nada.

J’ai juste fait un test avec les photos de savons de mon amie Leah. J’avais choisi un format de livre carré 20x20cm chez Blurb. Je le trouve trop petit, les pages ne s’ouvrent pas suffisamment à mon goût, je pense préférer des ouvertures à plat pour profiter pleinement des photos sur des pages doubles. Puis les frais de port ! Limite plus cher que le livre lui-même.

J’ai aussi fait un test qui est resté au format numérique sur du Street art à Darwin, là je vous présente la version carré à nouveau, mais je me suis dit qu’il fallait peut-être que je teste le format magazine qui serait moins cher mais qui ne serait pas non plus du papier photo. Hmm… Choix cornélien.

Voilà. Quelques bribes sur mes avancées pas vraiment avancées. Mais bon si je veux finaliser un projet et avoir quelques choses de concret entre les mains, va bien falloir que je me décide ou que je gagne au loto parce qu’au final, hormis un peu de temps, c’est bien de cela qu’il s’agit… Imprimer ses photos c’est hors de prix. Allez je vous laisse j’ai des planches un voyage au Maroc à préparer.

Et vous ? Vous imprimez ? Comment ? Chez qui ?

(Je vais finir par faire des impressions classiques 10x15cm et tout mettre dans des boites ^__^)

2 Commentaires

  • 6 mois (il y a)

    J’imprime pas, pas le temps pour faire des choses comme ça non plus, mais je trouve ton projet tellement tellement chouette, que ça serait fou de laisser tomber !

    • 6 mois (il y a)

      @chrystelle oui je sais, c’est un projet qui me tient vraiment à cœur, mais dans la pile des choses à faire du coup, il passe souvent à la trappe, c’est dommage. Il me faudrait un mi-temps pour faire mes trucs 😉 à côté !

Laisser votre commentaire

Laisser un commentaire Votre adresse mail ne sera pas publiée

Mes derniers articles