Week-end hivernal à La Rochelle et ses alentours

4 mars 2016

Cela faisait longtemps que nous n’étions pas parti ! il était temps, entre le rythme infernal de ces derniers mois, l’hiver et tout ce qui va avec… C’était les vacances scolaires, je n’avais pas de congés mais j’ai pu poser une journée et profiter d’un long week-end afin de nous offrir un petit break. Je cherchais une destination pas trop loin de chez nous, histoire de ne pas perdre de temps sur la route. Je cherchais aussi des activités qui pourraient plaire aux enfants et les intéresser. J’ai choisi la Rochelle.

Nous avons presque songé à dormir dans le van, nous aurions été que tous les deux, je crois qu’on l’aurait fait sans sourcilier d’un poil. Mais bon, après un mois de février placé sous le signe des virus en tout genre, imposer à des enfants de 4 ans et de 16 mois de dormir, malgré le chauffage stationnaire, avec des températures extérieures avoisinant les 2° la nuit, n’était pas franchement la meilleure idée.

J’ai cherché une chambre d’hôtel adaptée aux enfants, qui accepte les chiens et les chèques vacances le tout pour un prix raisonnable, ce n’était pas gagné. J’ai fini par trouvé une résidence, la résidence Club du domaine du Château à Lagord qui correspondait à tous ces critères. Et c’était très bien et finalement cela correspondait totalement à notre mode de fonctionnement. On peut mettre le souk en deux secondes, on s’auto-gère. C’est parfait.

Pour le petit luxe, nous nous étions quand même pris les petits déjeuner.

Le Zoo de la Palmyre

Nous sommes partis le vendredi matin, la météo était assez bonne et nous avons décidé de commencer notre escapade par le zoo de la Palmyre. J’y étais déjà allée il y a deux ou trois an en été. Le parc est toujours aussi joli et bien entretenu.

Alexis a été très intéressé par les animaux. Nous avons pu donner à manger à certains, nous avons assisté à l’entrainement des otaries. Une sortie ludique. Par contre en plein hiver il faut prévoir son casse croûte car tous les restaurants / baraques à frites sont fermés mais du coup ils vous laissent la possibilité de sortir du parc et de revenir continuer votre visite.

Nous avons préféré nous poser non loin du zoo et manger un bout avant de commencer la visite.

la-rochelle-zoo-palmyre-aquarium-oleron-instax-mini-6369

Nous avons terminé vers 17h45, nous étions attendu au domaine du Château avant 18h autant dire que nous étions en retard (original). Mais nous avons pu récupérer les clés de l’appartement sans aucune encombre. Après avoir déposé les bagages, nous sommes repartis à la quête de nourriture. Nous nous sommes dit qu’il serait sympa d’aller sur l’île de Ré, nous avons traversé le pont en début de soirée. 8€ la traversé (A/R) en basse saison ! Quand même !

Nous avons longé la côte vers La Flotte, nous avons bien croisé un ou deux restaurants mais je ne sais plus pourquoi, nous nous sommes dit qu’on allait un peu continuer notre route jusqu’à Saint Martin de Ré. Sauf que du coup, nous nous sommes arrivés trop tard et qu’il n’y avait plus rien qui nous faisait vraiment envi. Saint Martin en Ré était complètement mort. Nous avons rebroussé chemin et fini au drive d’un fast-food.

L’Aquarium de la Rochelle

Samedi, la météo n’était franchement pas clémente. Gris, pluie qui menaçait de tomber à chaque instant, et un vent glacial. Nous avons décidé de passer la journée à La Rochelle, profiter de la ville et de l’aquarium.

la-rochelle-zoo-palmyre-aquarium-oleron-instax-mini-6370

Encore une sortie idéale pour les enfants. La visite a beaucoup intéressé Alexis et Maxime. Le fait d’avoir des vitres allant jusqu’au sol permettait à Maxime de profiter du spectacle tout en étant autonome et se déplacer où il voulait. Il y avait aussi quelques attractions assez marrantes.

Une activité au top, au chaud et qui a plu aux petits comme aux grands.

Nous avons ensuite déjeuné au bistrot de l’aquarium. Simple et efficace comme dirait Aurélien.

La Rochelle

la-rochelle-zoo-palmyre-aquarium-oleron-instax-mini-6371

Balades dans les rues, sous les arches, dans l’église Saint-Sauveur, au vieux port. A l’aller nous avions pris la navette Yelo pour traverser le port, histoire d’amuser Alexis. Bon concrètement la traversé dure environ 1 min. Nous avons vagabondé le nez au vent – glacial – et la pluie nous a convaincu de se remettre au chaud.

Nous sommes reparti en direction de l’île de Ré en van pour voir ce qu’il en retournait en plein jour.

Quelle déception. Nous sommes passés par la côte sud pour rejoindre le phare des baleines. J’ai trouvé les plaines moches, les plages pas terribles. Nous avons compté plus de huit stations services sur l’Île et autant de supermarchés et encore il doit nous en manquer une tripotée. Ce qui est ÉNORME pour une superficie de 85km² et tout juste 30 km de long ! J’espérais que le passage étroit qui sépare la Couarde sur mer et Ars en Ré nous réserve une jolie vue. Que nenni. C’était en travaux, nous n’avons strictement rien vu.

Nous sommes redescendu par le nord-est car je voulais revoir le village de Saint-Martin de Ré en plein jour. Entre, nous avons traversé d’autres villages mais sans s’arrêter car les petits dormaient. C’était tristement mort. Limite c’était mieux de nuit pour vous dire. Au moins les ruines des anciennes battisses étaient joliment éclairées.

J’ai aperçu des pistes cyclables qui longent souvent la route, j’imagine qu’il doit y en avoir d’autres qui traversent l’île de part et d’autre, mais franchement ça ne m’a pas donné envie d’y retourner. Pédaler à côté des voitures ne me fait pas rêver et je ne parle pas de la sécurité. Par curiosité et pour lui laisser une chance, j’aimerai revenir à la belle saison histoire de confirmer ou de contre dire cette première impression mais j’ai peur que nous arrivions dans l’effet inverse, trop urbanisé, trop touristique, trop… Donc bon pas spécialement notre truc.

Le soir, nous avons rejoint une amie qui habite la Rochelle, elle nous a amené dans une super pizzeria où je pense avoir mangé une des meilleures pizzas que je n’ai jamais mangé de ma vie. Une pâte qui sens le bon pain cuite au feu de bois, bien garnie. Et pourtant croyez moi, j’ai de l’expérience en la matière !

Teatro Bettini Et Accademia
1-3 Rue Thiers, 17000 La Rochelle
www.teatro-accademia.com

S’en est suivi une petite balade nocturne et digestive.

L’île d’Oléron

Pour ce troisième jour de ce long week-end, le soleil est revenu mais le vent est toujours bien présent et toujours aussi glacial. Nous avions prévu de passer la journée à l’île d’Oléron, donc après avoir rapatrié les affaires, fait le petit déjeuné, nous avons repris le van et la route. En arrivant j’aperçois des cabanes de pécheurs colorés et moi dès qu’il y a de la couleur, je me sens mieux.

la-rochelle-zoo-palmyre-aquarium-oleron-instax-mini-6372

Nous sommes monté jusqu’au Phare De Chassiron tout au nord de l’île. Le plus heureux était Jango qui a enfin pu se dégourdir comme il se doit les pattes et prendre de grands bols d’air frais. Nous avons fait une balade autour du phare et nous sommes descendu sur la plage ramasser quelques coquillages. Encore une fois, nous nous sommes laissé prendre par l’heure et tout était fermé pour acheter à manger et faire des sandwichs.

En revenant au van, il y avait un papier publicitaire pour un restaurant “Le péché mignon” à Saint Denis d’Oleron. Nous avons tenté notre chance car à 14h je craignais qu’il ne serve plus. Et bien nous avons délicieusement bien mangé pour pas cher (15.5€ le menu entrée / plat /dessert), avec des produits frais et bien présenté. Je vous recommande vivement cette adresse !

“Le Péché Mignon”
14 bis rue Ernest Maurisset – 17650 Saint Denis d’Oléron
www.restaurantlepechemignon.com

Une dernière escale au Château-d’Oléron avant le retour à la maison.

la-rochelle-zoo-palmyre-aquarium-oleron-instax-mini-6374

Ces trois jours de décompression autour de la Rochelle, Royan et l’île d’Oléron nous ont fait le plus grand bien avec des sorties et des activités idéales pour les enfants.

Les chèques vacances nous ont permis de payer le logement, l’entrée au zoo et l’entrée à l’aquarium. Nous avons complètement craqué notre slip au niveau des restaurants. Nous passerons le mois de mars à manger des patates ^__^

Vivement le mois d’avril que l’on reparte. Une semaine complète cette fois-ci est programmée mais je ne sais toujours pas où nous allons aller. Ce sera une destination suffisamment chaude pour pouvoir dormir dans la cabane du van (dixit Alexis). Enfin ! Il me tarde !

VOIR ET POSTER UN COMMENTAIRE +
Cool ce petit week end 😉 Je préfère également largement l’île d’Oléron à l’île de Ré qui est effectivement trop touristique et trop cher à la belle saison, Oléron étant bien plus naturelle et sauvage …
Je ne peux que être d’accord avec ce que tu dis…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.