L’île de Ré

13 avril 2016

Je continue le récit de notre périple de trois jours dans les alentours de la Rochelle et aujourd’hui je vous amène à l’île de Ré. L’île de Ré me semblait prometteuse, c’était un endroit que j’avais vraiment envie de découvrir. Elle me semblait calme, paisible, jolie. Mais je ne vous cache pas que j’ai été très déçue.

Nous avons traversé pour la première fois le pont de l’île de Ré le premier soir de notre séjour. Nous cherchions un restaurant, outre le fait qu’il était assez marrant de traverser l’atlantique la nuit, nous n’avons pas vu grand chose. Nous avons traversé plusieurs villages sans vie et comme nous avons mis trop de temps à nous décider pour s’arrêter quelque part, nous avons fait demi tour.

Nous n’avons rien vu ou presque hormis quelques bâtisses éclairées et dépensé 8€ pour la traversée.

ile-de-re-6175

ile-de-re-6179

ile-de-re-6176

ile-de-re-6182

ile-de-re-6192

Comme je suis assez têtue parfois, j’avais quand même envie de revenir voir et nous avons décidé de retraverser le pont et faire le tour de l’île en van alors que la pluie nous avait chassée de notre promenade à La Rochelle.

Je suis restée sur ma première impression. De toute façon j’ai été “choquée” dès le départ par le nombre incalculable de supermarchés (et pas des minis) et de stations service, j’en ai décompté sur la route pas moins de 7 ou 8 et nous ne sommes pas passés dans tous les villages. Je sais pas, moi je trouve ça énorme pour une superficie de 85km². Pas vous ?

Nous avons aussi longé beaucoup de pistes cyclable qui sont donc en bord de route. Je dois être mal habituée avec nos pistes cyclables girondines ou landaises au milieu de la foret. Bref, pas un arbre, en été ça doit cogner sévère et je ne trouve pas ça très fun de rouler à côté des voitures.

Côté paysage, les plaines ne sont pas très jolies, c’est plat, c’est triste, sans couleur. On croise ça et là quelques vignes, les plages ne m’ont pas fait rêver non plus. Il paraît que l’attrait principal sont les petits villages, mais à cette saison tout était fermé ou presque. Les petits s’étant endormi à l’arrière du van, nous ne nous sommes pas arrêtés en visité un en particulier. Nous sommes juste repassé dans plusieurs petites ruelles de Saint-Martin-de-Ré pour voir si nous préférions de jour ou de nuit. Je crois que j’ai préféré la nuit. Au moins les quelques lumières donnait un peu de lueur à cette atmosphère.

Peut-être que tout ceci n’est qu’une question de saisonnalité, mais je crains qu’en plein été avec l’afflux en masse des touristes ça ne me plaise guère mieux. Je demande à voir, quand même, je suis têtue et curieuse.

Et vous l’île de Ré ? Waouhh ou bof bof comme moi ?

TAGS :
VOIR ET POSTER UN COMMENTAIRE +
Je viens de découvrir ton blog et je trouve tes photos superbes!
J’ai ete quelques fois a l’Ile de Re et c’est sympa en saison (mais hors de prix!). Hors saison, c’est comme toutes les villes cotieres: mort! 🙂

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.